Lecture dans le noir : Le vieux qui lisait des romans d’amour

Lecture dans l’obscurité du Vieux qui lisait des romans d’amour de Luis Sepúlveda. L’amour ! Quel meilleur moyen pour décrocher la lune? La voix d’Arlette Desmots saura vous en convaincre.
Antonio José Bolivar connaît les profondeurs de la forêt amazonienne et ses habitants, le noble peuple des Shuars. Lorsque les villageois d’El Idilio les accusent à tort du meurtre d’un chasseur blanc, le vieil homme quitte ses romans d’amour – seule échappatoire à la barbarie des hommes – pour chasser le vrai coupable, une panthère majestueuse… « Il possédait l’antidote contre le redoutable venin de la vieillesse. Il savait lire. »

Le vieux qui lisait des romans d’amour, Luis Sepúlveda, éditions Métailié, 1992.

Avec Arlette Desmots (compagnie Ekphrasis)

samedi 15 juin
11h
Cinéma Le Méliès
12 place Jean Jaurès 93100 Montreuil